23 mai 2017 Tim

Interview d’Olivier, co-fondateur d’Ode à la Rose

Photo : Ode à la Rose

Chaque mois, New York Off Road laisse la parole à un expatrié francophone qui dévoile, au fil de nos questions, son expérience et son ressenti dans cette ville où tout est possible.

Découvrez aujourd’hui l’interview d’Olivier. Il est le co-fondateur de Ode à la Rose, un service de livraison de fleurs à Brooklyn, Manhattan et 12 états du Nord-Est des USA. Il nous confie sa version de New York.

Welcome to New York

Elise : Pourquoi et comment es-tu arrivé à NYCInterview d'Olivier - New York Off Road, visites du New York insolite

Olivier : Mon père s’est expatrié à New York alors que je n’avais que trois mois. J’y suis resté jusqu’à l’âge de 13 ans avant de revenir en France pour finir mes études. Aussitôt mon diplôme d’École de Commerce en poche, je suis revenu à New York en 2003 afin d’y commencer ma carrière en finance.

Si tu devais définir la ville en 3 adjectifs, quels seraient-ils ?

Diverse, Inventive, Intense.

Quelle est la différence de culture entre ta ville d’origine et NYC qui t’a le plus marquée à ton arrivée ?

Ma ville d’origine étant NYC, je vais la comparer à Paris où j’y ai passé 10 ans. Je trouve frappant l’ouverture d’esprit des New-Yorkais et la possibilité de naviguer d’un milieu professionnel ou culturel à l’autre facilement. C’est beaucoup moins le cas à Paris.

Ta soirée New Yorkaise idéale ?

Avant d’être marié et d’avoir des enfants, ma soirée idéale consistait à retrouver des copains à la sortie de mon travail et de ne jamais savoir à l’avance comment la soirée allait se dérouler. Aujourd’hui, c’est plutôt de préparer un apéro et un BBQ avec des potes sur mon toit à Williamsburg.

A chacun sa culture américaine

Quelle est la personnalité américaine que tu admires le plus et pourquoi ?

Steve Jobs pour son génie des affaires. C’était un visionnaire unique en son genre.

Quel est ton mot (expression) préféré en américain ?

« When the shit hits the fan » J’aime bien les expressions américaines. Comme elles sont souvent imagées, elles permettent de dire beaucoup de choses en peu de mots tout en ajoutant de la couleur à une conversation. Sans oublier qu’une expression américaine bien choisie n’a pas son pareil pour briser la glace.

Quel est le morceau de musique qui représente NYC selon toi ?

New York, I love you but you’re bringing me down de LCD Soundsystem. Elle représente bien la relation passionnelle – amour/haine – que la plupart des New-Yorkais entretiennent avec leur ville. Je trouve que cette chanson dépeint parfaitement l’ambivalence entre l’enchantement et la désillusion que vivent nombre de New-Yorkais.

Quel est ton film préféré qui se passe à NYC ?

Wall Street d’Oliver Stone. Ce film me rappelle mon enfance à New York dans les années 80, années où y régnaient l’argent roi et l’individualisme. Je dirais que ce film est ma madeleine de Proust à moi.

Les bonnes adresses new-yorkaises par les new-yorkais

Quels sont ton restaurant et ton bar préférés à NYC ?

Restaurant : The River Café à Brooklyn. Il offre une vue imprenable sur le sud de Manhattan. Quand j’étais petit, c’était le restaurant préféré de mon père, il nous y amenait dès qu’on avait un événement à fêter.

Interview d'Olivier - New York Off Road, visites du New York insolite

Photo : The river café

Bar : Wythe Hotel. J’adore profiter de sa terrasse l’été pour y admirer le coucher du soleil.

Quel est l’endroit inconnu du public (restaurant, bar, parc, vue…) que tu préfères ?

North Brooklyn Farms à Williamsburg. Il s’agit d’une ferme urbaine érigée sur d’anciens terrains industriels situés en bordure de l’East River : un petit coin de verdure en pleine jungle urbaine.  La vue est sublime avec la ligne d’horizon new-yorkaise dans toute sa splendeur. Un de mes coups de cœur assurément.

Si tu devais conseiller à une personne visitant NYC l’endroit à ne pas manquer ?

Le Musée de l’immigration qui se trouve à Ellis Island, à l’endroit même où les immigrants entraient aux États-Unis. Les différentes expositions du musée permettent de comprendre les fondements de l’histoire de la ville et du pays. C’est passionnant.

Interview d'Olivier - New York Off Road, visites du New York insolite

Photo : nycgo.com

Confidences pour confidences

Qu’est-ce qui te manque le plus de la France ?

Les bons petits restaurants pas chers. À New York, il faut chercher longtemps avant de trouver un bon restaurant à un prix abordable.


Est-ce que tu as un secret à nous révéler sur la ville, quel qu’il soit ?

Faire une réservation la plus tard possible au restaurant du Metropolitan Museum et se débrouiller pour quitter le restaurant en dernier. Vous aurez alors la possibilité de traverser le musée lorsqu’il n’y a plus personne. C’est une expérience inoubliable.

Merci Olivier d’avoir répondu à l’interview ! 

Retrouvez les bouquets d’Ode à la Rose sur leur site web, Facebook, Twitter et Instagram.

Interview d'Olivier - New York Off Road, visites du New York insolite


Vous vivez à New York et souhaitez répondre à notre interview ? Contactez-nous !

[]
1 Step 1
Contactez-nous
Vous êtes intéressé par...
keyboard_arrow_leftPrevious
Nextkeyboard_arrow_right

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Pin It on Pinterest

Share This