22 juin 2016 Tim

Interview de Diane, créatrice de five/eleven, Upper West Side

Diane-Charlotte Kermorgant a créé et lancé five/eleven en février 2016, une marque d’accessoires pour enfants confectionnés à la main à NYC avec des tissus sélectionnés dans le monde entier. Arrivée à NYC en Octobre 2014, avec son mari et ses 2 garçons, elle habite Upper West Side.

portrait DCK about us

Elise : Pourquoi et comment es-tu arrivée à NYC ?

Diane : On est venus s’installer à NYC pour le travail de mon mari, il supervisait certaines activités US de sa boite depuis Paris et est arrivé le moment où il fallait être sur place. On a sauté sur l’occasion! J’ai quitté mon job à Paris avec en tête le projet de lancer ma boite en arrivant ici, donc tout ça était très excitant!

Pour moi c’était en réalité un retour à NYC : j’y avais déjà vécu en 2004-2005, pour mon 1er job et c’est aussi ici et à cette époque là qu’on s’est rencontrés avec mon mari. Notre 3ème enfant y est né il y a quelques jours, cette ville fait un peu partie de l’histoire de notre famille!

Si tu devais définir la ville en 3 adjectifs ?

Extrême mais familière et pleine d’opportunités.

Quelle est la différence de culture entre ta ville d’origine et NYC qui t’a le plus marquée à ton arrivée ?

Cette fois-ci avec des enfants en bas âge, c’est l’éducation, les rythmes scolaires, la place de l’enfant et le rôle de la mère/femme qui m’ont beaucoup marqués, les différences culturelles sont énormes entre la France et les US sur ces points. Mon objectif est de garder le meilleur des deux!

Mais ce qui m’amuse toujours autant c’est la capacité des newyorkais à s’habiller en totale adéquation avec le temps qu’il fait, ou pas du tout. Ce qui fait qu’on voit en toutes saisons cohabiter des tongs et des Uggs dans la rue!

Bow_five_eleven

 Quelle est la personnalité américaine que tu admires le plus ?

Arianna Huffington. Je me demande comment j’arrivais à suivre l’actualité avant le HuffPost!

 Quel est ton mot (expression) préféré en américain ?

Have a good one! Cette petite expression découverte assez récemment lors d’échanges cordiaux entre voisins dans l’ascenseur de mon immeuble m’a permis plus d’une fois de passer ou finir une journée d’une manière plus optimiste!

Quel est le morceau de musique qui représente NYC selon toi ?

New York New York chanté par Liza Minnelli (avant qu’elle ne soit reprise par Frank Sinatra) dans le film éponyme de Martin Scorsese avec Robert de Niro. Je l’ai découvert à 10 ans et regardé 200 fois. Après ça j’ai voulu être new yorkaise, chanteuse dans un big band et vivre dans les années 50 pendant longtemps!

Quel est ton film préféré qui se passe à NYC ?

Annie Hall (après NY NY)

 Quels sont ton restaurant et ton bar préférés à NYC ?

En ce moment : Mermaid Inn (Upper West Side et East Village) pour ses fish tacos et ses lobster rolls. Top of the Standard, le bar de l’hôtel Standard du Meatpacking au 18e étage: la déco est vraiment chouette, l’angle de vue change un peu de ce qu’on a l’habitude de voir et il y a de la musique live certains soirs.

 Quel est l’endroit inconnu du public (restaurant, bar, parc, vue…) que tu préfères ?

IMG_4163

Ces endroits sont connus mais je ne m’en lasse pas : marcher le long du réservoir dans Central Park depuis Upper East Side vers Upper West Side (donc à contresens!) à la tombée du jour lorsque les lumières des immeubles s’éclairent. Le calme de l’eau et de la végétation contrastent avec les buildings art déco qui bordent Central Park West.

Passer en taxi devant le Lincoln Center éclairé la nuit. Je trouve que cet endroit dégage une certaine féérie.


Ta soirée New Yorkaise idéale ?

Diner italien à Taralluci et Vino, (un véritable italien) un concert de jazz dans la salle intimiste du Smoke et un dernier verre au Manhattan Cricket Club, un bar pensé à la manière des clubs masculins du siècle dernier, un peu caché au 1er étage d’une brownstone, on y accède par le restaurant au rez de chaussée, les cocktails sont excellents.

Si tu devais conseiller à une personne visitant New York le lieu à ne pas manquer

Le Brooklyn Bridge et la statue de la liberté. Incontournables, intemporels et tellement ancrés dans le souvenir collectif de ce que représente NYC pour le reste du monde! Je ressens l’Amérique avec un grand A à chaque fois que j’y vais.

Statue de la liberté

Qu’est-ce qui te manque le plus de la France ?

Les terrasses des cafés, les petites rues parisiennes, l’odeur des boulangeries, Monoprix et les bons fruits et légumes de Provence.

Les jolies boutiques pour enfants et c’est pour ça que j’ai créé five/eleven!

cloud pillow

Est-ce que tu as un secret à nous révéler sur la ville, quel qu’il soit ?

Barney Greengrass : les meilleurs bagels au saumon fumé de tout NY!

Un verre au Boat Basin dans Riverside Park au niveau de la 79e rue, en fin d’après midi avec le soleil couchant sur l’Hudson et le petit port.

Merci Diane d’avoir répondu à l’interview !

Retrouvez l’univers de Diane sur :

 

Vous pourrez rencontrer Diane et retrouver ses créations five/eleven le 10 juillet lors du Bastille Day 2016 organisé par la fi:af sur 60th Street.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Pin It on Pinterest

Share This